Après une carrière de chanteur d'opéra de 1822 à 1831, Johann Nestroy retourna dans sa ville natale, Vienne. C'est en ces lieux qu'il commença son activité d'acteur mais surtout d'auteur de théâtre. Sa carrière d'écrivain fut un franc et immédiat succès : dès 1833, sa pièce "Lumpacivagabundus" reçut un important écho dans la société intellectuelle viennoise et il devint aussitôt une des figures majeures de la vie culturelle et sociale de l'Autriche tout entière. C'est dans cette période qu'il succéda à Ferdinand Raimund comme directeur artistique des spectacles commerciaux de Vienne. A ce poste, Nestroy fut le promoteur de la comédie à portée parodique et même parfois critique. Opposé à une société des plus conservatrice, il dut jouer habilement avec les sous-entendus et les limites de la polémique ouverte pour pouvoir exprimer ses talents de critique de la société au travers du théâtre. Il fut également considéré comme l'un des précurseurs quant à l'utilisation de la musique pour souligner l'action théâtrale.

Productif, Nestroy écrivit plus de quatre-vingts pièces durant les années 1840 et 1850, toutes marquées par une profonde critique sociale épaulée par un sens aigu de la satire cinglante.

Il participa au mouvement artistique Biedermeier, courant qui désigna la culture et l'art bourgeois apparus à cette époque.

Le Talisman
 
de Johann Nestroy
 

Adaptation & mise en scène : Micha Herzog

 2016

tout public

Affublé d'une chevelure flamboyante, Titus Goupiflambard est poursuivi par le malheur. Ses cheveux roux font de lui un véritable paria et même son oncle, un riche brasseur, veut le déshériter. Rejeté par tous, le voilà devenu vagabond quand le hasard lui fait tomber entre les mains un jeu de perruques. Grâce à ces postiches et à son esprit, il connaîtra une ascension sociale fulgurante puisque, dans la même journée, il séduira trois veuves, chacune étant plus fortunée que la précédente. Tout ira bien jusqu'au moment où…

Cette farce du théâtre populaire viennois cache en réalité une pièce intemporelle, qui domine vraisemblablement l’œuvre de Johann Nestroy. Autour de la question de la « rousseur », du « rouge », "Le Talisman" est un modèle de profondeur sous des dehors vaudevillesques, voire clownesques. Avec pour grand thème le rejet de la différence assorti du préjugé, la fable, telle que l’auteur la traite, nous fait rire tout en remuant les souvenirs les plus troubles de notre mémoire collective. Bref, une bouffonnerie à la fois naïve et profonde.

Avec :                                                                                                                                                                   Séverine Berninet                                    Sandrine Du Mesnil                      Roberte Harkas

Francois de la Bigne                                Nathalie Le Blanc                          Nelson Marinho

Blandine Bourrinet                                  Thierry Bois                                   Laetitia Tormos

Perrine Coupry des Roches                    Hervé Marzal 

   

A la guitare : Gautier Revillod                  

                       

                                                                               

En coulisses :

Mise en scène       Micha Herzog

Chorégraphie        Danila Massara

Décors & affiche   Anika Paulhiac