L'EQUIPE  ARTISTIQUE 

 

Venant de cultures et d'horizons différents, les artistes intervenants au sein de la compagnie s'enrichissent et se complètent. Ils mettent en commun leurs expérience scéniques, pédagogiques, leurs spécificités (théâtre, danse, chant, ..) pour former aujourd'hui une équipe qui s'entre-parle.

Micha Herzog
Micha 2018 petit.jpg
metteuse en scène - comédienne

Après une formation classique au Conservatoire supérieur d’art dramatique de Berne, Micha Herzog intègre en tant que sociétaire une des plus grandes scènes allemandes, le Schauspielhaus Bochum, où elle fait l’essentiel de sa carrière théâtrale comme comédienne. Engagée pour jouer Juliette, elle sera proposée comme révélation de l'année dans la presse nationale et tiendra ce rôle pendant six saisons, abordant par ailleurs les textes classiques aussi bien que contemporains.

 

Elle entreprend ensuite des études d'art en thérapie à médiation théâtrale en France, à la faculté de Médecine des Saints Pères, Paris V. Son activité se poursuit avec les ateliers qu'elle crée et anime, de façon régulière, en milieu psychiatrique et scolaire de 1998 à 2001. Elle enseignera ensuite l'Art dramatique au Conservatoire de Puteaux de 2001 à 2006.

Dans le même temps, entre 1995 et 2000, elle poursuit sa carrière de comédienne et est dirigée au cinéma par Jacques Rivette en 1997. Elle crée KLEINE ZWEIFEL, un monologue de Theresia Walser, au Festival d'été de Meersburg, en Allemagne. On la voit en 2000 sur France 3 dans un téléfilm de B. van Effenterre, diffusé en prime time et joue dans plusieurs courts-métrages.

Parallèlement à l'enseignement, Micha Herzog découvre la direction d’acteur et la mise en scène, ce qui l’a conduit à monter ses premiers spectacles. Elle crée la compagnie les Entre-Parleurs en 2007.

Elle a notamment mis en scène KROUM L’ECTOPLASME de Hanokh Levin, Les PAS PERDUS de Denise Bonal, EN RAISON DU SOLEIL, RECITS DE FALDERSTRATH, de Natacha de Pontcharra, et plus récemment de L'AUGMENTATION, de Georges Perec.

Sa mise en scène de L’ARCHE PART à 8H de Ulrich Hub (pièce quelle a également traduite) a été salué par la critique, et sa traduction a été récompensée deux années de suite dans le cadre du programme "Transfrontaliers" en partenariat avec la scène nationale de Forbach.

Elle continue à enseigner au sein de la compagnie les Entre-Parleurs et fait un travail de formation professionnelle et de sensibilisation (interventions en collège et lycée, coaching).

Micha est l'interprète de "CETTE LANGUE QUE JE N'AI PAS CHOISIE"

Myriam de BEAUREPAIRE
comédienne - chanteuse

Myriam de Beaurepaire a 15 ans quand elle chante «Spectacle en Fête» à l'Olympia en 1995. Formée à l'école de Chaillot, elle interprète plusieurs créations de la Compagnie des Actes au Parc des Expos de Valence, l'Unesco, le Dôme du Disney Village... 

Le public a pu également la découvrir dans «Pèlerins de Tchernobyl» et «Projet Babel» créés par Habaquq et Cie au théâtre du Nord Ouest à Paris. Depuis 2000, Myriam joue régulièrement pour du théâtre en entreprise dans de grandes sociétés. Elle crée en 2006 le spectacle de contes musicaux «Le conte est bon». A ce jour, il a émerveillé plus de 6000 spectateurs dans les médiathèques, centre de loisirs et écoles. 

En août 2006, Myriam est la directrice artistique d'un spectacle de lecture avec Marie-Christine Barrault et Michael Lonsdale. La même année, Catherine Lara lui remet le 1er prix du Concours de la Chanson Française à l'unanimité du jury, et le prix Sacem de la composition pour ce concours, organisé par l'APEPAC. En 2009, Myriam joue et chante dans la comédie musicale "Touwongka" à la Grande Comédie de Paris.  Depuis cette date, elle alterne projets théâtraux et chant. Elle fait partie depuis 2014 du groupe vocal BCBG.

En 2011, elle crée avec la compagnie les Entre-Parleurs le rôle du 2me pingouin dans « L'Arche part à 8 heures », ainsi que « les Baladelles », conte musical jeune public pour une comédienne et une harpiste.

Myriam est l'interprète de  "ZOOM".

Marc STOJANOVIC
comédien - metteur en scène
Après trois ans d'études en histoire à l'Université de la Sorbonne où il se spécialise en histoire de la Rome Antique et de l'Union Soviétique, Marc Stojanovic est admis à l'École Claude Mathieu en 2014.  Il joue dans Les Contes des Mille et Une nuits de Nasr Eddîn (2015-2017) mis en scène par Didier Delcroix. En septembre 2017, il intègre la compagnie Ceci n'est pas une Tortue : il y travaille sous la direction de Manon Simier dans Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole, et est dirigé par Marion Bosgiraud dans Allers-Retours, de Ödön von Horvath. En décembre 2017, il rejoint également la compagnie Rosa Rossa en participant au projet Les Comédies en proverbes, d'après les Proverbes de Carmontelle, spectacle de Camille Chollet. En mars 2018, il incarne Maurice Ravel à la Philharmonie de Paris, dans Opus : Concerto pour la main gauche. Enfin, il joue dans la pièce Ivan au Bout du Monde, adaptation d'un conte traditionnel russe, créée par Amélie Cunsolo en 2018 et portée par la compagnie La Girafe Aboie.

Depuis 2009, au sein de la Compagnie Uvol, Marc enseigne le théâtre à des enfants de onze à quatorze ans.

Isabelle PINON
Isa Pinon.jpg
danseuse - chorégraphe

Isabelle Pinon s’est formée à la danse contemporaine auprès de Jorma Uotinen, de la Cie Catherine Diverrès-Bernardo Montet (Thierry Bae, Olivier Gelpe, Rita Quaglia), de Pierre Doussaint, entre autres, et à la danse classique avec Emmanuelle Lyon et Wayne Byars.
Elle est très vite attirée par le travail théâtral (avec Jean-Paul Denizon) et le clown (avec Ami Hattab et Hervé Langlois, Anne Cornu et Vincent Rouche).
Depuis 1988 elle participe aux créations de diverses compagnies dont Cie Pierre Doussaint, Cie Silenda (Laura simi et Damiano Foa), Cie du Pied Gauche (danse-théâtre), Groupe Ecarlate (Yano Iatrides, danse-théâtre, intérieur et rue), Cie L’Hyeuse (Erika Zueneli) et Cie Retouramont (Geneviève Mazin et Fabrice Guillot).
Elle crée également deux solos en 1993 et en 1999.

C’est dans la continuité de ce parcours, qu’Isabelle Pinon est aujourd’hui au sein diverses projets où le corps et le jeu se rencontrent, entre théâtre, clown et danse...

 
Caroline DUMONTIER
Caroline Dumontier
comédienne

Après trois ans de commedia dell'arte et sa participation aux 18° rencontres internationales du théâtre en Corse, Caroline sort diplômée en 2016 de l'école Claude Mathieu.

Depuis, on a pu la voir au théâtre dans "Berlin, ton danseur est la mort" d'Enzo Cormann; "Allers-Retours" d'Ödön Von Horvath; "Voix de femmes - Un tour du monde" (spectacle masqué); ou encore "Noce" de Jean Luc Lagarce.
On a aussi pu la voir au cinéma dans "Leatherdaddy", long métrage de Nicky Murphy.
Caroline est également chanteuse, pianiste et violoniste. Elle a participé à deux spectacles musicaux encadrés par Thomas Bellorini; ainsi qu'au spectacle musical "l'ère des champs" de la compagnie l'ère de rien; elle a aussi été directrice musicale pour "Vanille Poubelle" de Stéphanie Marchais.

Depuis 2019, elle fait partie d'un duo de Cabaret avec Lapop Lexomil.

 
Gautier REVILLOD
Gautier.png
musicien - compositeur

Très tôt, Gautier Révillod étudie la guitare au conservatoire et intègre plusieurs groupes de musique moderne.

Il poursuit sa formation à l’American School Of Modern Music où il y apprend le Jazz et la composition.

Il contribue par la suite à plusieurs projets musicaux Pop, Rock, Metal, Classique en tantque compositeur, auteur, arrangeur, interprète et ingénieur du son notamment au sein du groupe Deadly Fist avec l’album « Sex Up » (2008) et du groupe The Bab’s (2015).

Il travaille également dans le domaine du théâtre sur plusieurs pièces dont » l’Augmentation» (2018) ainsi que dans l’habillage sonore pour la télévision et des courts-métrages comme « Mon Absolu » (2019).